No Way Out

l_3567_bis

AVRIL 2013//

« Pile, on prend ce couloir inondé à l’ouest. Face, on descend par ce puits puant à l’est ».

No Way Out c’est l’histoire d’une exploration où tout a mal tourné. Les aventuriers sont allés trop loin, se sont enfoncés trop profondément dans le super donjon d’Undermountain. Ils espéraient plonger leurs mains dans des coffres débordant d’or, trouver la gloire ou leur libération. Ce qui devait être une simple expédition est devenu un cauchemar absurde qui les engloutit.

Depuis des mois, des années peut-être, ils progressent dans le noir, chutent dans des pièges, terrassent des monstres. Ils survivent de ce qu’ils peuvent gratter sur les murs ou arracher à des pattes griffus, à des bouches avides.

Dans les profondeurs obscures, chacun a fait un choix terrible. Bientôt, il faudra faire face aux conséquences de ses actes. Chacun a son secret, qui demande à être jeté en pleine lumière. Tous ont sombré dans la folie. Il y aura de la méfiance, de la luxure, de la honte, du sacrifice et de la trahison.

No Way Out est un jeu de Jesper Sandal.

En résumé :

Jeu narratif désespéré avec un sous-texte d’humour grinçant.
Pour joueurs ayant un goût pour le drame (y compris dans sa version hystérique), le complotage délirant et prêt à faire avancer l’histoire tout en s’immergeant dans son personnage.
Nombre de joueurs : 5. Les rôles sont pré-écrits.
Durée : 2 heures.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s