Soirée Jeux Narratifs #2

don-quixote

AVRIL 2013 //

Pas un jeu mais plusieurs et on dîne au milieu !

Au menu :

D’abord une poignée de game poems pour se mettre en appétit.
Ce sont des jeux courts (15 à 30 minutes) souvent centrés sur une idée, un mécanisme de narration ou une émotion. On partira sur des jeux humoristiques.

Par exemple :

« Tout ce que tu fais est con » où l’on raconte sa journée (imaginaire) depuis son réveil sauf que chacun trouve que ce que font les autres est complètement con et le dit. « Tu te laves les dents avec une brosse ? Mais c’est complètement con. Tu n’as pas une brosse électrique ? Mais t’es quoi, un genre de hippie ? »
« Nous sommes de vrais hommes » où l’on joue des guerriers de l’Antiquité à la veille d’une terrible bataille. Les guerriers échangent des toasts et se congratulent avec excès en évoquant leurs exploits passés.
« First impressions » où vous êtes des magiciens, des voleurs, des guerriers sortis tout droit de Donjons et Dragons qui essaient de trouver des partenaires d’aventure en participant à un speed dating dans une taverne. « Et toi, ton sort préféré, c’est quoi ? »

Un dîner préparé par mes soins (avec le soutien du Casino voisin) : j’invite et je cuisine !

« Dîner chez Stéphane c’est risquer un orgasme à table. » (anonyme)
« Les yaourts Casino, hmmm… » (anonyme)

D’autres jeux après les plaisirs de la table :

On peut continuer dans la même veine ou obliquer vers des ambiances plus sérieuses. Selon nos envies et nos humeurs.

Par exemple :

« Dans le ventre de la baleine » : assis, qui sur un ganglion, qui sur un replis intestinal, des aventuriers malchanceux échangent sur les péripéties qui les ont amenés là : dans le ventre de la baleine.
« Story board », aventures picaresques dans l’univers qu’on se choisira. Rétro-futuriste ? Pulp années 30 ? Dinosaures et bikinis ? Nous serons les démiurges puis les héros de l’univers de nos exploits.
« Les feuilles l’enseveliront » : des amis évoquent un proche disparu puis ce sera le tour de leurs enfants, puis leurs petits enfants, puis des inconnus d’un futur lointain. Le souvenir s’efface, devient diaphane, disparait.
« Fuck Youth ! » : où l’on se raconte des histoires de son adolescence, en mêlant l’imaginaire et le vécu.

En résumé :

Panaché de jeux narratifs courts (de 15mn à 1 ou 2 h) et repas (succulent !).
Les jeux cités en exemple ne sont pas forcément ceux que nous jouerons (le choix dépendra du nombre de joueurs, des jeux déjà joués lors de soirées précédentes, de vos envies : j’ai une trentaine de jeux différents en stock).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s